Peau d’Âne raconté par Van Cleef & Arpels

Van Cleef & Arpels a présenté en avant-première de la Biennale 2014 sa collection de haute joailerie pendant la semaine couture de Paris. Un évènement avait inauguré cette collection au Château de Chambord où les invités ont pu admirer les nombreuses pièces. Peau d’Âne raconté par Van Cleef, c’est le titre de cette collection véritablement exceptionnelle dans l’Histoire de la Maison. Directement inspirée par le film de Jacques Demuy (1970), elle se tient dans la lignée des diverses interprétations du conte de Perrault, prolongeant la magie et la passion que suscite cette histoire merveilleuse. L’alchimie a été instantanée, les thèmes propres au conte se mêlant à ceux de la Maison. Le merveilleux a toujours inspiré Van Cleef, créant par exemple ces figures féériques qui enchantent le monde joaillier ou puisant dans les contes pour recréer phœnix, licornes et dragons… L’imaginaire est donc un pilier central des créations de la Maison, Peau d’Âne en étant la parfaite illustration. C’est l’histoire d’une jeune femme qui fuit la folie de son père pour s’isoler dans la forêt. Là, elle rencontre un Prince qui charmé, la présente à sa famille, le mariage étant célébré avec faste et luxe. Van Cleef illustre le conte en trois principaux chapitres. D’abord, l’enfance au château. Ce dernier étant magnifié, apparaissant comme par enchantement, entouré de nuages. Susciter le rêve, l’émerveillement, voilà l’une des pistes vers laquelle la collection se dirige. Les trois robes de Peau d’Âne sont elles aussi merveilleusement travaillées, la première Couleur du Temps, suivant les formes des nuages, la deuxième Couleur de Lune, comme suggérant une nuit de pleine lune, dévoilant un côté de cette étoile. La troisième est Couleur de Soleil, et c’est aussi la robe de mariée. Sublimée, rayonnante de diamants jaunes, cette broche est certainement l’une des plus importantes de la collection. Le merveilleux de la joaillerie s’en retrouve renouvelé pour un tout flamboyant, étincelant de couleurs, d’innovation et d’élégance. Le deuxième chapitre se concentre sur la fuite dans la forêt merveilleuse. Une cabane en diamants se cache derrière les arbres stylisés, la nature étant un thème de prédilection de la Maison. On retrouve notamment la broche « Piou Piou » qui illustre bien l’amour entre le prince et Peau d’Âne. Il faut aussi savoir que les couples d’oiseaux ont une résonnance particulière pour Van Cleef puisqu’ils sont symboles d’union. Plusieurs parures majeures rythment ce chapitre, entre le collier « Chemin Royal », là où la princesse éperdue court pour échapper à la folie de son père et le collier”Emeraude en Majesté”… Enfin le dernier chapitre se déroule autour de la fête du mariage, et des cadeaux apportés par les princes des quatre coins du monde. Collection merveilleuse qui restera dans le mémoires comme une collection véritablemetn fabuleuse par le travail minutieux sur chaque pièce mais aussi par l’imagination débordante que l’on retrouve sur chaque pièce!

Van Cleef & Arpels presented a preview of its 2014 Biennal high jewellery collection during Paris fashion week. An event inaugurated this collection at Chateau de Chambord where guests were able to admire the numerous pieces. Peau d’Âne told by Van Cleef is the title of this truly exceptional collection in the history of the House. Directly inspired by Jacque Demuy’s film (1970), it stands in the line of the various interpretations of the Perrault tale, extending the magic and passion aroused by this wonderful story. The chemistry was instant, the specific themes of the story perfectly matching with those of the House. Fantasy has always inspired Van Cleef, for example by creating those fairy figures which delight the world of jewellery or taking from tales to recreate phoenix, unicorns and dragons… The fantasy is a central pillar of the house creations, Peau d’Âne being the perfect example. This is the story of a young woman who runs away the madness of her father to stay alone in the forest. There she meets a prince who’s charmed and presents her to his family, the wedding being celebrated with pomp and luxury. Van Cleef illustrates the tale through three main chapters. First,  the childhood in the castle. The latter being magnified, appearing as if by magic, surrounded by clouds. Inspiring dreams and wonder is one of the many goals to which the collection is headed. The three dresses are also beautifully worked, the first Color of Time, following the shapes of clouds, the second color of the Moon, as suggesting a full moon night, revealing a side of the star. The third color is the Sun, and it is also the wedding dress. Sublimated, radiant with yellow diamonds, this clip is certainly one of the most important in the collection. Wonderful jewelery is found in all renewed for a flamboyant, glittering colors, innovation and elegance. The second chapter focuses on the leak in the beautiful forest. A diamond shed hidden behind stylized trees, nature is a favorite theme of the house. Found particularly in the “Piou Piou” clip which illustrates the love between the prince and Peau d’Âne. You should also know that bird couples which has a particular resonance for Van Cleef  because they are symbols of unity. Several major adornments punctuate this chapter between the “Royal Way” necklace, where the distraught princess short to escape the madness of her father and Necklace “Emerald Crown” … Finally, the last chapter takes place around the party of the marriage, and gifts brought by the princes from all around the world. Wonderful collection that will remain in the memory as a collection truly fabulous by the meticulous work on each piece but also thanks to the imagination that is found on every piece.

Leave a comment

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s