Chanel Fall-Winter 2014-2015

La collection Automne-Hiver 2015 fut présentée dans un “Chanel Shopping Center” aux allures réalistes dans le nef du Grand Palais. Karl montre bien son souhait d’élargir la portée de la Maison. En janvier, on a l’apparition de baskets couture, aujourd’hui ce sont des bottes-sneakers qui nous étonnent. Une cliente Chanel est après tout une femme de tous les jours qui va aussi faire son shopping  dans des supermarchés. Croyez-le ou non, c’est ce qu’affirme Karl à-travers cette cliente typique en tailleur tweed classique qui après être passée rue Cambon essaye de nous faire croire qu’elle va faire les courses pour le dîner avec son mari. Illusion doucereuse d’un monde définitivement à part ou réel besoin de se rapprocher d’un monde ordinaire qui inspire et qui en même temps trace cette frontière entre les deux univers?
Dans tous les cas, c’est une femme sportive qui défile d’une allure décontractée non dénuée d’une certaine pointe de distance avec ces réalités qui l’entourent. 79 looks pour un défilé sous le signe de l’humour et de la dérision. L’urban chic est décidément de mise cette saison! Sneakers montantes, tailleur à la taille (encore une fois!) rehaussée d’une gaine zippée, leggings pour une femme sportive, bref la silhouette générale est très dynamique et confortable. La couleur est aussi une ligne directrice pour cette collection comme pour cet été. Même motifs “palettes de peintre” aux couleurs automnales cette fois-ci, formes inspirées des toiles avant-gardes d’artistes du début du siècle, la couleur règne sur le défilé, élégante sans être violente, touche nécessaire à une époque de l’année où l’on a tant besoin de se remonter le moral! Le ton ironique est donné dès l’apparition des premiers accessoires, lunettes de soleil rehaussées de tweed pour une allure définitivement Chanel ou encore des trolleys de course en cuir et chaîne torsadée et boys Chanel matelassés emballés à la manière des viandes de supermarché…
Une collection qui plaît ou qui dérange, pour moi elle sera essentiellement révélatrice d’une mode qui bouge et qui veut s’adresser à toutes les femmes, qu’elles soient bourgeoises fidèles à la Maison, businesswomen ou femmes au foyer. En ces jours de débat sur l’égalité homme-femme, on dirait bien que Karl essaye d’y répondre par une pointe de dérision et d’humour nécessaire alors que la crise est encore présente dans les mentalités. Après avoir répondu au débat sur le mariage gay, il semblerait que la mode est véritablement un certain aspect politique avec Karl. On attend cependant toujours une solution sur le problème du racisme dans un défilé où aucune mannequin de couleur n’a défilé…

The Autumn-Winter 2015 collection was presented in a realistic “Chanel Shopping Center”. Karl showed his desire to expand the scale of the House. In January, we assisted to the emergence of fashion sneakers, now they are becoming boots. A Chanel  client is after all an every day woman who’s also going shopping in supermarkets. Believe it or not, this is what Karl wants to tell through this collection. A typical client wearing a classic tweed suit, after passing rue Cambon, tries to make us believe she goes shopping for dinner with her husband. Illusion of a world definitely apart or real need to get closer to an ordinary world that inspires and at the same time traces the frontier between these two worlds ?
In all cases, she is a sporty woman wearing casual looks not without a certain point of distance with these “realities” that surround it. 79 looks for a show placed under the banner of humor and derision. The urban chic setting is definitely characteristic of this season! Sneaker-boots, suits that enhance (once again) the size with a zippered jacket, leggings for a sporty woman, short overall, dynamic and comfortable silhouette. The color is also a guideline for this collection as for this summer. Same “painter palettes” patterns  with fall colors this time, avant-garde paintings of the early twentieth century inspired shapes, reign of color, elegant without being violent, necessary at a time of year when we all need to cheer up! The ironic conotation is set with the accessories, tweed sunglasses for a look definitely Chanel or trolleys in leather and twisted chain, boys Chanel packed as meat…
A collection that appeals or repulse, for me it will be essentially indicative of a trend that moves and wants to dress all women, whether they are bourgeois ones who are loyal to the Maison, housewives or businesswomen. In these days of debate on gender, it looks like Karl tries to answer with a hint of derision and humor necessary while the crisis is still present in people’s minds . After replying to the debate on gay marriage, it seems that fashion is truly a political aspect with Karl. However, we are still awaiting a solution to the problem of racism in a show where no colored models were walking on the catwalk…

Photo credits: chanel.com

One Comment Add yours

  1. Sophia Williams says:

    This feels like dejavu when I first saw the ultra bright and citrus dresses on HUB clothing’s selections. I don’t particularly hate nor like the collection; It is entertaining yes, but I guess I expected something different.

Leave a comment

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s