Elie Saab Couture Spring 2015

Pour sa collection couture Printemps-Eté 2014-15 Elie Saab puise dans la nature, source d’inspiration inébranlable pour tout artiste, et dévoile des silhouettes somptueusement travaillées, fidèles à son style et d’une pureté renversante. C’est sous le chant d’oiseaux et au son d’une musique calme et reposante que les premiers looks apparaissent. Dune blancheur éclatante, la dentelle est finement ciselée, rebrodée de pétales et de motifs floraux baroques pour une femme-fleur rayonnante. C’est une collection créée pour une princesse, une femme romantique, aimant la nature, pareille à une nymphe des jardins. On utilise des matières fluides qui mettent en valeur un côté vaporeux, presque irréel comme de la soie, de la gaze. On a même l’impression que le robes plus imposantes sont légères et c’est d’ailleurs là que réside le talent d’Elie Saab, non seulement magicien de la broderie mais aussi alchimiste des proportions et des silhouettes. Les couleurs sont fraîches et apaisantes en cette semaine de défilés au rythme incessant. Vert d’eau, rouge vermeil, bleu azur rythment la collection, étincelants sous les brillants. La silhouettes est non seulement classique mais aussi moderne avec ces décolletés géométriques, certaines coupes asymétriques qui font de cette collection un chef d’oeuvre temporel, mêlant les époques, nous confondant entre rêve et réalité. Le rêve se poursuit avec les derniers looks qui forment un dégradé du noir profond à un un blanc ivoire en passant par différentes teintes rosées, le tout brodé de strass, de sequins… La maîtrise des tissus est là aussi parfaite avec un tie and dye similaire aux couleurs d’une rose, accentué avec le mouvement ample de la robe. Enfin la robe de mariée est sûrement l’un des moments les plus émouvants de cette fashion week avec une véritable vierge qui porte une robe simplement époustouflante, entièrement travaillée du voile à la traîne, brodée une à une de pétales formant un motif floral digne du XVIIIème siècle. Bravo!

For its spring-summer 2015 couture collection, Elie Saab is inspired by nature, source of inspiration of so many artists, and unveils a somptuous collection, skillfully manufactured, faithful to his own style and stunning purity. It’s under birds’ songs and a calm music that the first looks appear. Radiant whiteness, lace is finely worked as usually with floral patterns embroidered on it. BUt this is no big innovation neither big surprise. And the designer more and more needs to reasset himself in the industry because today, editors and clients are getting bored by this glamorous, royal style. Even though the dresses are perfectly sculpted, using gauze, silk and bright colors for a refined woman, the silhouette is still classic, a bit graphic on the low necks, but moreover Elie Saab needs innovation. This collection is a mix of dreams and reality, the bridal dress being truly breathtaking, all embroidered and shining. I think it really was one of the most moving moments of this fashion week. Once again, bravo but still, we miss a little something more. 

Leave a comment

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s