Oscar de la Renta fall 2013

Une collection fidèle au style classique de la maison mais avec certains styles qui nous surprennent tant par leurs aspect contemporains que par leur atmosphère décontractée. Une femme aux multiples visages qui porte des couleurs automnales assez originales. On associe du violet et du jaune vif, on découvre un blouson en plumes bleu électrique et la couleur de cet hiver qui apparaît souvent dans la collection est un bleu clair vert d’eau. Autrement, on utilise des matières classiques, du tweed et de la soie. Des silhouettes très classiques à la taille ceintrée, à l’attitude élégante, grâce à ces gangs mi-longs, ces basques et ces robes-tailleurs. On se croirait dans une garden-party présidentielle avec ces chapeaux cloches et ces imprimés romantiques très XIXème siècle. Une robe cocktail noire avec boucle de ceinture en diamants, longue tunique légère, robe moulante rouge avec décolleté plissé, idéale pour un tapis rouge, rythment le défilé. Il y a aussi une robe qui fait penser à Dior couture de la saison dernière avec ce volume ample à l’arrière. Sinon pour cet hiver, Oscar de la Renta a beaucoup travaillé avec les couleurs vives et les bijoux, des grosses pivoines colorées… après cette femme élégante, une toute nouvelle attitude est adoptée. Des looks décontractés, minimalistes et dépouillés avec un tweed géométrique, quelques silhouettes rebelles avec des capes noires à capuchon et grands sautoirs colorés qui donnent un aspect mystérieux. On a aussi beaucoup d’effets de transparence sur les robes ou les décolletés. Les dernières robes sont somptueuses, rebrodées de pierreries baroques. On revisite vraiment le dessin des tapisseries. Très belle collection privée, entre conformisme mondain et modernité étonnante pour cette grande maison.

A faithful collection to the classic style of the house therefore with some styles that surprise us by their contemporary aspect and cool atmosphere. A woman with several faces who wears automnal and original colors. Like this we associate purple and yellow, we discover jackets in electric blue fur and the color of this winter is most likely sea green. Otherwise, we use classic fabrics, with some silk and tweed. Classic silhouettes are wasp-waisted, with a chic attitude thanks to half-long gloves, these tails and suit-dresses. It’s just as if we were in a presidential garden party with the hats and the romantic prints of the XIXth century. We can see: a black cocktail dress with a belt in diamonds, a long fluid tunique, a close-fitting red dress with a pleated low-neck, ideal for a red carpet. There is also a dress that mekes me remember of the Dior couture, last season, with this ample volume behind. Otherwise this winter, the designer worked a lot with vivid colors such as the big peonies, and jewels. After this elegant woman, an other attitude is adopted. Cool silhouettes, minimalist and hide with a geometrical tweed, some looks with a long black cloack and great colored chains give a mysterious aspect. We also have a lot of transparency effects on dresses and low-necks. Last dresses are sumptuous, embroided with baroque jewels. We really revisit the tapestry of the XIXth century. Very nice private collection, between modern conformism and surprising modernity for this great house.

http://www.youtube.com/watch?v=DI8400if6Rw

Photo credits: wmagazine.com ; vogue.com

One Comment Add yours

  1. Thank you for the auspicious writeup. It in fact was
    a amusement account it. Look advanced to far added agreeable from you!
    By the way, how could we communicate?

Leave a comment

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s